-> Manque de confiance au travail: nos conseils pour inverser la tendance Cours

<br petits pas />

Manque de confiance en soi au travail: comment se manifeste-t-il?

Vous sentez-vous anxieux tous les matins avant d'aller travailler? Sentez-vous que vous devez gravir des montagnes pour réaliser un projet? Avez-vous peur des conseils de vos collègues et cadres? Êtes-vous paniqué par la quantité de travail que vous avez à faire et vous sentez que vous ne le faites pas correctement?

Si vous répondez positivement à toutes ces questions, vous manquerez malheureusement de confiance. Concrètement, cela se traduit par la peur de ne pas réussir, des comportements hésitants, une dévaluation permanente, une extrême sensibilité à "Qu'est-ce qu'on va dire". Parfois, même le manque de confiance dans le syndrome d'Impostor ("Je n'ai rien à faire là-bas; d'autres personnes sont beaucoup plus compétentes pour mener à bien cette mission") ou la mise en œuvre d'une stratégie échouent – ne démontrant pas volontairement un handicap.

Outre les signes de manque de confiance, Cadremploi s'est interrogé sur l'origine de ce sentiment. La confiance en soi est fortement liée à la confiance en soi, qui selon l'Institut de médecine environnementale (IME) repose sur 3 piliers: le tempérament, forgé entre 0 et 6 mois, la confiance en soi montrer sa confiance spontanée, qui dure environ 3 ans et le caractère, qui dure toute la vie se construit.

Il semble donc que ce soit l'un des principaux moyens de surmonter le manque de confiance en soi en effectuant des travaux intérieurs pour retrouver l'estime de soi.

Lire aussi >> Confiance en soi: comment les recruteurs voient-ils?

Manque de confiance au travail: comment inverser la tendance?

Vous l'aurez compris: la perception que vous avez de vous-même est à la base du respect de soi … et donc de la confiance en soi.

Concrètement, le point de départ n'est pas de nier qui vous êtes: avoir confiance en vous plus confiance en soi pour émotionnel au travail, choisir un métier à la mesure de votre talent naturel. Êtes-vous timide? Dans ce cas, il vaut mieux éviter les fonctions commerciales et les professions pédagogiques.

Mettez ensuite en place loi d attraction des systèmes de réflexion pour prendre du recul et acquérir de l'objectivité. Par exemple, au lieu de vous dévaluer, commencez par montrer tolérance et gentillesse pour vous. Étant donné que l'échec fait partie de l'apprentissage, acceptez de ne pas réussir la première fois et n'en faites pas une grosse affaire. Dites-vous que c'est une étape essentielle pour progresser.

Installez-vous Objectifs SMART (réalisable et réalisable) pour les atteindre plus tôt: même de petits succès augmentent la confiance! En avançant par petits pas, vous pouvez progressivement repousser les limites de votre zone de confort sans atteindre un objectif qui semble insurmontable.

Parier formulations positives En disant «Il y a plusieurs défis à surmonter dans ce projet» au lieu de «Ce projet est trop compliqué, je n'y arriverai jamais», vous verrez comment votre perception évoluera. Plutôt que de regarder votre travail sous l'angle des difficultés et des risques d'échec, abordez-le sous l'angle et l'évolution. Plus qu'une question de terminologie, c'est une nouvelle façon de penser que vous vous approprierez!

Enfin libérez-vous des yeux des autres comment éliminer le manque de confiance en soi ? : comment cultiver une fantastique confiance en soi ?: écoutez les observations, intégrez-les dans votre réflexion, mais ne vous laissez pas berner en doutant de la critique.

Lire aussi >> Gagner la confiance: la nouvelle priorité des managers